10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 06:00

 

Faut-il vraiment que nous vivions pour rien, Seigneur, pour que nous mourions pour quelque chose ?

 

Romain Gary

 

 

conges-307x238-copie-3.jpg

Partager cet article

Repost 0
Publié par Christw - dans Pages marquées
commenter cet article

commentaires

Tania 11/05/2013 15:45


Vivre pour rien, qu'est-ce que cela voudrait dire ? Sollers :
L’amour, s’il
a lieu, est plus fort que la mort. Dans l’amour, quoi qu’il arrive, même aux confins de l’horreur ou de la démence, vous touchez du doigt la défaite de la mort.

Christw 13/05/2013 09:24



Je ne crois pas que votre réaction, Sollers à l'appui, soit en contradiction avec le mot adroit de Gary. Il a voulu, selon moi (et je peux me tromper), exprimer que si l'on est prêt à mourir au
nom de quelque chose (c-à-d une idée, un sentiment,,...) cela signifie que la raison  pour laquelle on vit n'existerait pas ou serait insuffisante.


 


L'amour étant une excellente raison de croire en la vie.


 


Le contexte duquel la citation de Gary a été tirée est le livre de N. Huston L'espèce fabulatrice; elle y entend que les idées pour lesquels nous vivons ou
mourons touche à l'énorme faculté de fabulation propre à l'espèce humaine.  Mais nous sortons alors de votre propos.



Me Contacter:

  • : Marque-pages
  • : Livres - Littérature - Christian WERY
  • Contact

Rechercher

Tous les livres sur

babelio.jpg