13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 16:58

 

Aujourd'hui, ce n'est pas tant une critique acerbe et dédaigneuse que la littérature doit craindre, mais peut-être son contraire, à savoir une critique qui n'est plus qu'une grande réclame. Car la plus grande menace pour les lettres reste la parole bienveillante qui, acceptant tout, ne distingue plus rien. L'égale tolérance n'est qu'indifférence, et quand chaque livre vaut tous les autres, c'est la valeur du livre qui se perd.

 

Petite philosophie du lecteur - Frédérique Pernin (Éditions Milan)

 

20100414-b9qhtynt48dsgcwpnng36udiur.jpg

Partager cet article

Repost 0
Publié par Christw - dans Pages marquées
commenter cet article

commentaires

jean-claude thibault 02/11/2012 16:16


Bonjour,


Je suis très sensible au fait que vous vous intéressiez aux livres dont on parle peu... parce que je viens de publier sur amazon via KDP un roman satirique


"Ô AUDIMAT..." ! Comment soumettre à critique ? Je vous en propose un court extrait =


« Ca lui rapporte à Papa la télévision : la richesse et… la gloire.


Car, sitôt dans la rue, des regards se tournent vers mon père. Des regards en phase
avec des sourires un rien obséquieux. Moi, je disparais, engoncé dans l’énorme siège. Mais Papa, lui, dépasse. C’est mieux pour conduire. Et beaucoup de gens, avec bonheur, remarquent
parfaitement qu’il dépasse. C’est un concert de regards comblés qui nous poursuit.


Au feu rouge, les mines ensoleillées se propagent à la vitesse des fausses nouvelles
– comme la propagande en temps de guerre, dirait l’Oncle James – ou ainsi que tirage de best-sellers. Le ravissement galope de carrosseries en carrosseries, de berline en break, de coupé en
limousine. La contagion est telle que l’enchantement gagne le passage clouté. Et Papa, décontracté, affiche un sourire indulgent qui ne laisse pas paraître sa jubilation. Fortiche !


C’est un festival de pupilles dilatées par l’admiration. Si bien que cent mètres plus
loin, le 4 x 4 enfin garé, ayant tous deux pris pied sur le trottoir, ce n’est alentour qu’éblouissement, fascination et envoûtement. Très à l’aise, Papa m’a pris la main et s’avance tel un
guérisseur vers ses patients volontaires. Je ne sais pas pourquoi, une saillie de l’Oncle me traverse l’esprit : « marchand de courants d’air », mais très vite, mon père m’ayant
lâché la menotte, je m’attends à ce qu’il procède à l’imposition des mains ; puis, sous les yeux ensorcelés de la petite foule, qu’un bipède ose le baiser à la bague. Mais, pas fou, le
paternel l’a ôtée récemment.


C’est vraiment le petit Jésus qui s’avance sur le chemin de la vie… »


Jean-Claude Thibault, auteur de "Ô AUDIMAT...", de l'ironie au satirique.

keisha 21/10/2012 14:32


(je ne me sentais pas trop concernée... )


Certains proposent des billets où ils recensent les abandons ou flops du mois. Pourquoi pas?


Mais j'ai du mal à descendre à fond un livre, je lui trouve toujours une qualité. Cependant je ne me lance pas dans des trucs trop improbables non plus. Fifty shades of Grey, pour citer un dont
on parle beaucoup, là je crois que j'aurais du mal à le défendre; Et comme le temps est court, même pour rire, pas envie de m'y lancer.


Bon dimanche à vous aussi!

Christw 21/10/2012 15:27



Finalement nos avis ne sont pas si éloignés. 


À bientôt et bonnes lectures.



keisha 20/10/2012 18:51


Bonsoir,


Après avoir noté titre et éditeur de ce livre qui me paraît à découvrir, je lis les commentaires et les réponses.


Je connais bien le blog de Dominique, où je note bien souvent des idées. Souvent des incontournables, pas forcément des nouveautés, mais des livres qui méritent, comme elle dit "une place dans
notre bibliothèque". Donc souvent des billets pleins de louanges.


Alors le problème récurrent demeure : ne doit-on parler que de ce qui a plu? Dominique, comme vous le signalez, a su parler de flops.


Pour ma part je suis assez bon public et présente des livres que j'ai aimés, ou en tout cas qui m'ont apporté quelque chose, ne serait ce qu'un moment de détente pas trop bébête. J'accepte des
envois ou SP, et il est sûr que  cela peut fausser notre opinion. Pour l'instant je suis consciente du danger et suis extrêmement vigilante quant aux fameux livres envoyés, justement. A
savoir que je trie en amont et ne réponds pas à toutes les propositions. Restent finalement assez peu de "cadeaux" et des lectures de qualité, je le dis en toute honnêteté. Pas question de
tromper mes visiteurs.


Peu de billets méchants chez moi, donc, quoiqu'une fois, j'ai été jusqu'à révéler le nom du coupable d'un pseudo thriller plutôt mauvais...


J'ai des "flops" aussi, mais comme ce sont des livres que je ne finis pas, dois je en parler? Souvent des romans français contemporains, d'ailleurs...


Merci d'avoir fait une place à mon bavardage.

Christw 21/10/2012 09:48



@ Keisha:  Je crois que les personnes qui ont laissé un commentaire à ce billet ne sont pas celles qu'il concerne en premier lieu. Je pense à une diminution du sens critique en général dans
la presse. Mon idée n'était pas de soulever une polémique sur la qualité des blogs livres.


Et puis ces réactions sont rassurantes et loin de n'être que bavardage, selon moi.


Comme je le dis dans une réponse précédente, et cela me trotte en tête depuis quelques temps, j'aimerais dire tout haut: ce livre-là m'est tombé des mains et voici pourquoi. À
chacun de se faire son idée ensuite bien sûr, mais ce serait dit et pourrait servir. 


Bon dimanche. 



Colo 20/10/2012 17:56


Je vous lis tous avec attention et bien sûr ma position, de l'étranger, est fort différente. Je parle rarement de livres sur mon blog car ceux que je lis, souvent en espagnol, ne sont pas tous
traduits en français et je tiens à ce que tous puisent me suivre.


Pour choisir mes lectures en langue française j'ai recours à l'émission "Le masque et la plume" le dimanche soir sur France Inter et puis à quelques blogs: Tania, Dominique... et maintenent le
vôtre. Je comprends bien sûr le peu d'envie (et d'énergie) pour faire une critique négative, mais une liste de ceux que vous n'avez pas réussi à lire/terminer me serait en effet fort utile. 


Comme vous le dites si bien la radio et les journaux sont  fort subjectifs et m'ont si souvent fait acheter des navets dans le passé!


Juste quelques réflexions...


 


 

Christw 20/10/2012 18:14



Je suis pas un lecteur aussi assidu que Dominique par exemple mais j'aime beaucoup la lecture et les livres, vous l'avez compris.


Je me demande si je ne vais pas publier régulièrement une liste à jour de mes coups de cœur et bides. De façon à trouver rapidement dans une liste ce que je pense d'un livre. Car bien
sûr je ne fais pas de billets sur tous ce que je lis.  


"Le masque et la plume", je ne connaissais pas et vais essayer de l'accrocher.


 


Merci d'être passée ici, pour ces réflexions utiles, à bientôt ! 



Bonheur du Jour 18/10/2012 05:49


Je partage votre avis. On met tout au même niveau.

Christw 18/10/2012 07:18



Je me demande s'il ne faudrait pas à notre niveau, nous qui tenons un blog, publier régulièrement des avis négatifs sur les livres qui nous sont tombés des mains, et il y en a tous les mois.
Justifier l'avis et clamer: voilà, là je n'apprécie vraiment pas parce que...


Dominique le fait déjà comme ici: asautsetagambades



Dominique 15/10/2012 11:07


Défendre les livres peu médiatisés c'est vraiment ce que j'aime le plus sur les blogs, découvrir le livre qui serait passé inaperçu et y compris les livres plus anciens qui sont aujourd'hui
oubliés tellement la production littéraire est énorme à chaque rentrée


j'ai aussi du mal à descendre vraiment un livre et c'est pour cela que je me cantonne à ceux que j'ai aimé, les autres ceux que je ne finis pas, que je rends à la bibli à moitié lu et bien ils
passent à la trappe, certains sont encensés sur les blogs ou par la critique mais je n'ai pas envie de polémiquer alors je fais silence 


c'est aussi pour cela que je n'accepte pas de livres gratuits contre un billet, c'est la porte ouverte à la gentillesse de convenance, nombre de blogueurs me mettent un mail suite à un billet
très positif pour me préciser qu'il ne faut pas que je sois trop tentée car le livre est en fait très très moyen mais ils n'ont pas osé le dire du fait du "cadeau" 


Du coup mon blog est un concentré de "bons" livres à mon avis du moins, en tout cas pas de flattereie pour faire plaisir à tel auteur ou tel éditeur c'est la liberté dont ne jouit pas toujours le
critique ! 

Christw 15/10/2012 11:50



Les livres en service presse sont les cas typiques de critiques de convenance évidemment. Je crois que la rigueur du jugement honnête s'apprend et la qualité d'un blog vaut par cette honnêteté
(que je vous reconnais) qui se laisserait facilement influencer par la crainte de ne plus recevoir de cadeau.


Je n'évoque (plus) les livres moyens: le silence est préférable et parler en mal demande tant d 'énergie...! 



Dominique 15/10/2012 10:35


Comme c'est juste et bien dit


De tout temps les critiques ont parfois confondu critique d'un livre et renvoi d'ascenseur, la contagion de l'encensement est parfois tout à fait agaçante !! Quant aux prix littéraires c'est une
vaste foire aux éditeurs qui parfois n'a plus grand chose à voir avec la littérature 


Tout ne se vaut pas, tous les livres ne sont pas bons, c'est ce qui me pousse à relire les excellents, ceux qui sont inoubliables 

Christw 15/10/2012 10:46



Je vous avoue que parfois il m'est difficile de descendre un livre. Je lui trouve souvent des circonstances atténuantes, des côtés positifs et finalement ma critique paraît favorable. Je
crois que je ne rends pas service aux lettres en faisant cela. 


Par contre je souligne des livres peu médiatisés et même difficiles au risque de n'intéresser personne par mes billets, je m'en rends compte sur Babelio par exemple. Mais c'est ma façon de
défendre les bons livres. 


Le livre de F Pernin m'a apporté un regard sain sur la lecture: elle met des mots justes et adroits sur ce que l'on pressent et ne sait pas très bien formuler ni voir clairement.


Bonne semaine !


 



Me Contacter:

  • : Marque-pages
  • : Livres - Littérature - Christian WERY
  • Contact

Rechercher

Tous les livres sur

babelio.jpg