8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 05:00

 

pluie_2.jpg

 

Réveil en musique: il pleut. Rester couché surtout:  écrire n'est plus de mise quand la pluie sur le toit chante sans effort, et son vers est impair et passe en sautillant. Parfois c'est un enfant à cloche-pied qui perd ses billes, s'arrête brusquement, les ramasse et l'on entend voler une mouche survivante; parfois, c'est une promenade d'oiseaux qui picorent on ne sait quoi, et le vers est régulier, et la césure. Ce qu'il dit importe peu: c'est l'âme des choses qu'on croyait en allée pour toujours et qui revient, remplit les creux. On s'en rend compte dès que la pluie a tourné le coin de la rue, pas besoin d'ouvrir les yeux. Le silence n'est plus l'absence de bruits, mais la voix soudaine en nous, accordée, complice, de la vie et de l'être. Le temps ne passe plus. Et la terre est enfin bleue comme une orange. Les poètes ont toujours raison.

 

Guy Goffette - Extrait de Partance 

 

 

Tiré de Partance, ce texte magnifique édité dans  Les derniers planteurs de fumée, Folio 2 €, qui sent bon la Semois et le pays de Jodoigne, lieu de naissance de Goffette. Chantre du voyage immobile, il vous en parle comme un enchantement. 


Partager cet article

Repost 0
Publié par Christw - dans Pages marquées
commenter cet article

commentaires

Bonheur du Jour 11/10/2013 06:00

Pour moi qui aime la pluie, ce texte est magnifique. Je ne connais l'auteur que de nom. Merci.

Christw 11/10/2013 06:14



N'hésitez pas à explorer Goffette plus loin, un poète du terroir ardennais.


Belle journée !



Tania 09/10/2013 18:53

Je le lirai certainement, quel beau texte traversé de poésie ! Goffette le poète du "Pêcheur d'eau" se disait "passeur de livres en partance". "Partance", beau vieux mot qui fait voyager
l'imaginaire.

Christw 10/10/2013 06:50



Je vous promets un beau moment de lecture.  



Nadejda 08/10/2013 12:00

Je vais me procurer ce petit recueil car cet extrait est vraiment très beau et j'en aime la couverture faite de photos de pipes.
J'ai beaucoup aimé de lui "Verlaine d'ardoise et de pluie" et "Elle par bonheur et toujours nue"
Belle photo que celle qui accompagne l'extrait que vous citez

Christw 08/10/2013 12:20



La couverture avec les pipes rappelle les planteurs de tabac le long de la Semois, jadis nombreux, avant les herbes blondes ou rousses qui sentent la pin-up et le chameau (je cite
Goffette) venues d'ailleurs.


 


Hélas elle n'est pas de moi la photo de pluie en beau dégradé (je constate avec joie que vous êtes aussi sensible à cette esthétique-là).


 



Aifelle 08/10/2013 09:53

J'ai abandonné un de ses livres "elle, par bonheur et toujours nue", ce n'était sans doute pas le moment. L'extrait d'aujourd'hui me donne très envie de refaire une tentative.

Christw 08/10/2013 10:23



J'ai lu Un été autour du cou et je
comprends que l'on puisse être dérangé par la crudité du regard de Goffette. Je crois qu'il vaut beaucoup mieux qu'un abandon, essayez peut-être les quelques poèmes du pdf en lien dans l'article
?


Si vous trouvez ce Folio 2€, passez-y un moment c'est très beau.



colo 08/10/2013 07:53

Superbe, tout en sons, en voix. La voix de la pluie.

Il n'y a pas longtemps que j'ai fait la connaissance de Goffette, sur un blog. J'hésitais à commander un de ses recueils, plus aucun doute. merci, bonne journée!

Christw 08/10/2013 09:24



Ce petit recueil poétique en prose très bref m'a semblé une respiration, un gîte, comme si ce que je voulais exprimer, à mon âge, je le trouvais là tout fait, juste et apaisant. 


J'avais chroniqué Un été autour du
cou de Goffette, il ya  une dizaine de mois. 


Une belle journée !



Dominique 08/10/2013 07:49

C'est vraiment magnifique' je connais un peu mais très peu cet écrivain poète
Ces mots je les ai copiés et pourrai ainsi les relire

Christw 08/10/2013 09:17



Très heureux de vous avoir touchée avec cet extrait, c'est un tout petit livre mais il me va droit au cœur, parlant de cette région, terre de vacances depuis ma prime jeunesse. Et puis le voyage
immobile dans cette caravane nommée Partance au fond du jardin, inoubliable.



Me Contacter:

  • : Marque-pages
  • : Livres - Littérature - Christian WERY
  • Contact

Rechercher

Tous les livres sur

babelio.jpg